• Roman

    Chapitre 2 : Quand les élèves s’en mêlent.

     

    Après les cours je suis rentrée chez moi faire ma valise. Sérieux à quoi ça sert ? On vient d’emménager dans une nouvelle maison et je dois déjà la quitter ! C’est pas trop bête ça ? Enfin bref ! J’emporte toutes les affaires que j’ai. J’en mettrai jusqu’à ce que ma valise craque ! Tee-shirts, jupes, shorts, robes… Parce que le weekend on a le droit de ne pas mettre l’uniforme ! Cool ! Une fois mes valises finis je descends, dis au revoir à mes parents et part pour l’Académie. Quand j’arrive Liana m’accueille à bras ouvert :

     

    - Je crois que tu ne te débarrasseras jamais de moi finalement ! 

    - Ha oui pourquoi ?  

    - Je dois te dire : tu partage ta chambre avec…

    - Avec ? dis-je inquiète

    - MOI ! Ca te fait plaisir ?

    - Oui au moins je te connais, un peu ! 

     

    J’ai à peine le temps de finir ma phrase que Liana m’entraine à l’intérieur du bâtiment qui m’a l’air du dortoir. C’est hyper spacieux comme endroit ! Et très chic je dois dire ! Moi j’adore tout ce qui est chic ou qui rappelle les châteaux de princesses ! Vous vous imaginez une ado de 15 ans qui aime les princesses ? Non hein ? Pourtant j’adore ça ! Enfin bref c’est magnifique ici ! 

    Nous arrivons dans notre chambre, elle aussi est très spacieuse ! Je m’installe. Liana me demande de vider ma valise et de tout ranger dans l’armoire. Je lui obéis et 10 minutes plus tard j’ai tout rangé. Je m’allonge sur mon lit pendant que ma compagne de chambre me parle du règlement sans que je l’écoute et je fini par m’endormir.

     

    Le lendemain je me réveille en sursaut. Et je vois Liana paniquer au téléphone :

     

    - Quoi ?! Mais c’est horrible ! Pourquoi ils ne respectent pas le règlement ? Oui Monsieur le conseiller j’arrive !

     

    Elle me regarde, me fait et grand sourire avant de me demander de rester ici et de ne surtout pas sortir. Un peu assommée par tout le bruit j’essaie de reprendre mes esprits et de comprendre la situation : Je me suis endormie hier soir à l’Académie, sur mon lit pendant que Liana me parlait du règlement et je me suis réveillée en sursaut à cause du bruit dans le couloir… Et c’est tous ce que je sais pour le moment… Vraiment ça ne fait pas beaucoup d’informations. Je m’habille en vitesse et ouvre la porte. Là je vois du sang par terre… Du sang ! Mais c’est quoi cette histoire ? 

    D’un coup j’aperçois Liana revenir en courant vers moi, elle entre et claque la porte, je fais quelque pas en arrière et elle me crie dessus :

     

    - T’es sourde ou quoi ?! Je t’avais pourtant dit de ne pas sortir non ?!

    - Si mais avec toute l’agitation qu’il y avait, je…

    - Quand je te demande de rester à l’intérieur j’aimerais bien que tu obéisses ! Comme tout le monde ! me coupe-t-elle. 

    - D’accord… dis-je les yeux fixés à terre.

    - Bon viens avec moi, ensemble on devrait pouvoir régler cette situation. Si tu es aussi forte que le prétend la directrice on va arriver à calmer l’ambiance !

    - Quoi ? Mais je ne sais même pas ce qu’il faut que je fasse ! lui répondis-je perdue.

    - Hein ? Mais tu ne sais pas pourquoi tu es ici ?

    - Hé bien non…

     

    A ce moment là elle écarquille ses yeux. Bah c’est vrai après tout je ne sais pas pourquoi je me suis retrouvée dans cette école bizarre ! Elle m’attrape par le bras et me conduit en bas d’un escalier recouvert de tapis somptueux mais tâché de sang. C’est à ce moment là que je vois quatre garçons d’à peu près de mon âge un sourire narquois aux lèvres. Celui qui a l’air de leur chef prend la parole :

     

    - Hé bien mes jolies vous venez nous affronter ou nous rendre notre compagnon ?

    - Le garçon que nous avions capturé a été relâché ! leur répond Liana. 

    - Ha ouais quand ça ? lui demande le chef de la bande.

    - Hier matin, avant la pose déjeuner ! 

    - Heu Lorne on devrait s’arracher avant d’avoir des problème tu crois pas ? lui souffle un de ses compagnons.

    - Ouais on y va les gars ! Salut mes poupées ! 

     

    Il nous adresse un clin d’oeil et disparait derrière la grande porte du dortoir.

    Je regarde Liana, elle a l’air super en colère ! Je m’approche d’elle et lui demande :

     

    - Qui étaient ces gens ?

    - Des élèves de l’Académie Moon and Stars, celle juste en face de la notre. Mais nos deux Académies sont séparées et les élèves sont ennemis depuis toujours. Alors il arrive qu’il y ai des conflits entre les élèves. Nos pouvoirs qu’ils soient de naissance ou autre, nous servent de défense contre les attaques ennemies et les missions.  

    - Pouvoirs ? Missions ? Ennemis ? Mais ça veut dire quoi tout ça ?

    - Tes parents ne t’en n’ont jamais parlé ? D’après la directrice ça fait des années que l’Académie Solare Flamme, la notre, essaie de te recruter ! 

    - Ha oui ? Je n’en savais pourtant rien… Donc si je suis ici c’est que j’ai des pouvoirs ?

    - Exactement ! Tu n’est pas la seule dans ton cas, il y a d’autres élèves qui, après un accident, ont eu la mémoire effacée. Evidemment je ne te parle pas d’accident de voiture ou je ne sais quoi, non je parle d’accidents magiques. Si tu ne te souviens pas de tes pouvoirs c’est que quelque chose a du t’arriver durant ton enfance voilà tout ! Bon remontons à la chambre, je dois faire mon rapport ! Tu viens ?

    - Heu oui j’arrive, pars devant je te rejoindrais plus tard !

    - D’accord à tout à l’heure !

     

    Et elle partie en direction de la chambre. Et moi je reste dans le hall, je regarde par terre : il y a du sang partout mais aucun corps. Ca veut dire qu’ils n’ont tués personne ! D’ailleurs les garçons de tout à l’heure prétendaient venir chercher quelqu’un mais Liana leur à répondus que la personne en question avait été relâchée… C’est mon véritable premier jour ici et je ne comprends pas ce qu’il se passe ! Je décide de remonter à ma chambre quand j’aperçois Yann descendre l’escalier de gauche, celui de droite conduit aux chambres des filles et celui de gauche des garçons, dès qu’il me voit il me sourit et court me rejoindre :

     

    - Salut ! Ça va ?

    - Oui merci et toi ?

    - Ça va ! T’as vu qui a fait ça ? demande t-il.

    - Oui, ils étaient quatre !

    - Quatre ? Tu en es sur ? répète t-il surprit.

    - Oui pourquoi ? 

    - Pour rien, laisse !

    - Mais pourquoi sont-ils venus ? lui demandais-je.

    - Lundi nous avons capturés un des leurs en mission et ils sont venus le récupérer !

    - Mais c’est quoi ces missions ?

    - Je t’expliquerai quand tu seras rang B !

    - Rang B ? C’est quoi ça ?

    - Liana ne te l’a pas expliqué ? 

    - Non ! Ou alors je me suis endormie avant qu’elle ne m’en parle !

    - Bon pas grave tu lui demanderas !

     

    Il se dirige vers la porte et sors. Quand à moi je remonte l’escalier jusqu’à ma chambre, quand j’entre je vois Liana en train de pleurer, je m’approche et lui demande :

     

    - Qu’est ce qu’il y a ?

    - Rien laisse…

    - Mais qu’est ce qu’il y a à la fin ?! J’en ai marre ! Personne ne veut rien me dire !

    - Parce que tu n’as aucun droit de savoir ! crie t-elle.

    - … Mais… pourquoi ?

    - Parce que c’est comme ça ! Va t-en maintenant tu me déranges !

     

    Après cette phrase je sens les larmes me monter au yeux , alors je sors.

    Je cours le plus que je peux, quand je m’aperçois que je suis déjà loin du dortoir je me laisse aller. J’entends un bruit et me retourne et là je vois Lorne, le garçon qui nous à attaqué tout à l’heure et il me dit :

     

    - Est-ce que ça va ?

    - Oui…

    - Pourquoi est ce que tu me regardes comme ça ?

    - Pou…Pour rien ! Salut !

     

    Et je pars en courant, mais cette fois ci vers l’école. Je m’arrête et m’assoit sur un banc et… Quelle idiote ! Il a dû me trouver bizarre mais en même temps il n’avait pas le même comportement que tout à l’heure. Là j'aperçois la directrice approcher : 

     

    - Mlle Alice ? Que fait vous là ?

    - Mme la directrice. Je voulais prendre un peu l’air.

    - Vous avez les  yeux tout rouges ! Etes vous sûr que cela va vraiment ?

    - Oui Mme, merci mais je dois  retourner dans ma chambre. Au revoir.

    - A bientôt Alice. me dit-elle avec un sourire plutôt étrange.

     

     

    Puis elle s’en va. Aujourd’hui j’ai l’impression de n’avoir eu aucun moment de tranquillité. Je vais peut-être en profiter avant de repartir. Je reste un bon moment assise là, j’aime bien me retrouver toute seule de temps en temps ! Mais bon il va falloir que je rentre.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Février 2015 à 10:57

    Super chapitre j'adore ^^

    2
    Mardi 24 Février 2015 à 12:50

    Merci ^^ Par contre je ne suis pas sûr de mettre le 3ème chapitre...

    3
    Mardi 24 Février 2015 à 13:15

    ah bon pourquoi? pourtant ton travail est remarquable et j'adore lire ton histoire ^^

    4
    Mardi 24 Février 2015 à 18:00

    Hé bien simplement parce que je compte l'envoyer à une maison d'édition et que si je le mettais en entier sur mon blog : d'un des personnes pourraient copier mon histoire et dire que c'est elles qui l'ont fait et de deux si je le met en entier sur mon blog ça ne servirait à rien de l'envoyer à une maison et se serait comme si je le donnerai à tout le monde gratuitement.

    Mais merci d'apprécier mon histoire ^^

    5
    Mardi 24 Février 2015 à 18:02

    ah ok ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :